Var - Île de Porquerolles (Août 2018)

Mis à jour : 30 oct. 2018



GALERIE PHOTOS PORQUEROLLES



08 Août 2018


Porquerolles


C'est au large de la ville d'Hyères que se situe l'île de Porquerolles, étape très attendue de ce séjour !

#porquerolles #Hyères #PortCros #Levant #plage #plagedargent #plagedelacourtade #plagenotredame #capdarme


Porquerolles est l'une des Îles d'Hyères, avec ses deux soeurs Port-Cros et l'île du Levant, la plus connue peut-être, la plus fréquentée sûrement !

L'idéal est de la visiter hors-saison, mais bon on n'a pas forcément le choix :)


On s'y rend en empruntant un ferry au port de la Tour Fondue, port qui se trouve tout au bout de la presqu'île de Giens. En été, il y a un départ toutes les 20 minutes. Le tarif est de 19,50€ pour les adultes et de 16,80€ en tarif réduit. Sachez que vous pouvez faire transporter votre propre vélo, voir tarifs et horaires sur le site :


Compagnie TLV-TVM


Les voitures ne sont pas autorisées sur l'île, il vous faudra la laisser sur l'un des parkings aux alentours, pour la modique somme de 16€ la journée...


Parkings de la Tour Fondue


Ci-dessous une petite carte avec quelques lieux à voir, la liste n'est pas exhaustive, ce sont juste les endroits que j'ai eu le temps de visiter cette fois-ci ;)

Porquerolles

L'île de Porquerolles se visite à pied ou à vélo. Un grand nombre de loueurs sont installés au village, il ne vous sera pas bien difficile d'en dégoter un.

Quelques adresses (non testées) :


Le Team, vélos Porquerolles


Porquerolles à vélo


Le cycle Porquerollais


L'Indien


Je n'avais même pas pensé au vélo vu que je comptais faire des randonnées pédestres, mais avec le recul je vous conseille vivement d'en louer un ! Les distances sont importantes entre chaque points d'intérêt, surtout à pied, j'ai assez vite regretté de ne pas en avoir pris même si je n'aime pas trop ça ;)

Il vaut mieux avoir un vélo sous la main, le laisser un coup de temps en temps dans un coin pour faire une petite marche et le reprendre ensuite.


L'île de Porquerolles est la plus grande des 3 îles d'Hyères, elle fait 7km de long pour 2,5km de large. Son village a été construit au 19ème siècle par l'administration militaire, ce qui explique que l'on trouve un grand nombre de forts sur l'île. C'est Napoléon qui fit fortifier l'île pour lutter contre la présence des Anglais en Méditerranée.

Parmi les nombreuses promenades que propose Porquerolles, la balades des forts est l'une des plus connue. Le Fort Sainte-Agathe, notamment, est visible dès l'arrivée sur l'île car il surplombe la rade dans laquelle est construit le village.


Visite du Fort Ste-Agathe


Les Forts de Porquerolles


La côte Nord est relativement facile d'accès et abrite les plages les plus fréquentées.

La côte Sud est beaucoup plus sauvage et abrupte, avec de hautes falaises déchiquetées qui plongent dans les eaux claires de la Méditerranée. Quelques calanques y sont accessibles mais elles se méritent.


Que voir, que faire à Porquerolles

Côte Sud

J'avais choisi le circuit qui me semblait le plus simple avec des enfants non férus de marche, un circuit vers le phare nommé le Circuit du Midi par le Parc National de

Port-Cros, qui gère les lieux et donc les balisages.


Circuit du Midi


Si la boucle prend 45 minutes à vélo, il était indiqué sur mon petit fascicule trouvé au gîte que nous devrions en avoir pour 1h30 à pied. Je trouve ça un peu optimiste ! :)

La première partie n'est pas bien fascinante, on longe les chemins de terre de la Plaine de Porquerolles, plantée de vergers, de chênes verts et autres collections de plantes variées. C'est joli, mais j'ai tout de même trouvé le temps long jusqu'au phare.


Le phare du Cap d'Arme est l'un des plus puissant de la Méditerranée. Il y a quelques années de cela on pouvait en faire le tour, aujourd'hui le phare est clôturé et ne se visite pas. Vue sur la mer au pied du phare, un petit belvédère est accessible sur la droite.

Vue au Phare du Cap d'Arme

Mais pour profiter de vues encore plus majestueuses sur cette côte sauvage, suivez les petits panneaux de bois vers la Calanque de l'Indienne.

Pour cela, montez jusqu'au phare puis suivez le chemin à gauche (à pied !). 10 à 15 minutes plus tard, vous serez arrivés à la Calanque de l'Indienne.

Le panorama est superbe, la vue porte jusqu'à l'île de Port-Cros au loin.

Calanque de l'Indienne

De là, un autre sentier permet de retourner vers la côte Nord de l'île et de rejoindre le village en passant par le Moulin du Bonheur et le Fort Ste-Agathe.


Moulin du Bonheur


Cependant, nous reviendrons sur nos pas vers le phare puisque l'étape suivante c'est la Gorge du Loup, à l'est du Phare du Cap d'Arme.

Elle est indiquée, sur les petits panneaux, à quelques centaines de mètres. Pourtant, bien vite, il n'y a plus d'indications et l'on marche sans jamais atteindre ce qui pourrait ressembler à des gorges ! Ma fille commence à râler, il faut dire qu'on marche pas mal :) Nous croisons d'autres visiteurs qui, comme nous, sont à la recherche de la Gorge du Loup ! Ils viennent de la Pointe des Chevreaux et nous recommandent d'aller y jeter un oeil. Et effectivement, ça vaut le coup. Les vues sur la mer et la côte sont superbes, le lieu est un vaste terrain de chasse pour photographe !

Pointe des Chevreaux

Pointe des Chevreaux

Un peu plus tard, à un croisement, nous retrouvons la famille perdue, le Monsieur nous dit qu'ils ont trouvé la Gorge du Loup ! Elle est en effet indiquée sur le panneau installé au croisement... exactement à la même distance que sur le panneau près du phare !

C'était bien la peine de la chercher si longtemps... pas que le lieu soit moche, au contraire, mais il y a beaucoup de monde, des baigneurs partout, pas ma notion d'un joli paysage :)

Gorge du Loup

J'avais promis qu'il n'y aurait qu'une seule randonnée et que l'après-midi serait consacré à la plage, pour faire plaisir aux enfants.

La plage la plus proche à ce moment là est la Plage d'Argent...enfin proche, c'est vite dit !

Nous avons dû encore beaucoup marcher pour la trouver, même moi j'ai trouvé le trajet interminable. Il faisait très chaud et on venait à bout de nos réserves d'eau. Je vais donc me répéter mais il est vraiment indispensable de louer un vélo pour se balader sur l'île, sinon c'est vraiment difficile. D'ailleurs mon sentiment général, avec le recul, est que je n'ai pas pu voir grand chose en une seule journée du fait des distances.


La Plage d'Argent est la seule plage à être aménagée, on y trouve un restaurant, un snack et des toilettes. Elle se trouve sur la côte Nord, à 1,5km du village (depuis le village, c'est en gros 20 minutes à pied, mais nous venions de plus loin...). Elle est décrite dans les guides comme une belle plage de sable blanc (d'où son nom) aux eaux transparentes. Jusque là, ça fait plutôt envie ! Je me doutais qu'il y aurait du monde mais bon, le paradis se partage ;)

Et bien en guise de paradis, nous avons trouvé une plage certes bondée mais surtout envahie d'algues ! Des algues dans l'eau, mais également d'énormes tas d'algues séchées sur la plage... on ne voit quasiment plus le superbe sable blanc ! Quant à l'eau, si elle reste claire, on est loin du cristallin ! J'ai été très déçue je dois le reconnaître, mais les autres plages étant trop loin, nous nous sommes quand même posés ici pour pique-niquer.

Au lieu de chercher un petit mètre carré sur les monceaux d'algues, nous nous sommes installés dans la pinède juste à côté de la plage, au moins nous étions tranquilles.

Environs de la Plage d'Argent

Le snack a été le bienvenu puisque nous avons pu nous ravitailler en eau (3€ la grande bouteille pour info, elle est à 2€ au village).

Nous nous sommes quand même baignés, après cette longue marche cela restait agréable (bien que la mer soit très chaude !).


J'ai ensuite entrepris d'aller visiter un peu les environs.

J'ai d'abord marché vers l'Ouest de l'île où j'ai trouvé la Plage de l'Aiguade, toute petite plage nettement moins fréquentée mais pas exceptionnelle.

Plage de l'Aiguade

Je suis ensuite revenue sur mes pas (après une bonne grimpette, j'en avais plein les pattes !), j'ai dépassé la Plage d'Argent pour continuer cette fois vers l'Est.

Ce coin là est beaucoup plus sympathique, en fait il ne fallait pas aller bien loin pour trouver des endroits plus tranquilles où se baigner. La côte est une succession de mini-criques jusqu'à la Pointe Prime où l'on trouve une petite plage quasi déserte (J'exagère mais comparé à la Plage d'Argent, on peut considérer qu'il n'y a pas grand monde) sans algues et où l'eau est vraiment transparente !

J'ai enfin trouvé ce qui représentait, à mes yeux, Porquerolles : le bord de mer planté de pins parasols et les eaux cristallines.

Entre Plage d'Argent et Pointe Prime

Après une petite pause rafraîchissement, j'ai essayé de trouver un chemin pour rejoindre le village par la côte, mais ce n'était pas possible. Je suis donc retournée vers l'intérieure des terres. J'ai rejoint le village en une vingtaine de minutes et j'y suis restée le temps que ma famille me rejoigne. J'avais pensé un moment essayer de me rendre à la plage de la Courtade, à l'est du village, mais à pied c'était trop loin, surtout après toute la marche de la journée.

Plage à la Pointe Prime

Une fois tous réunis, nous avons pris des glaces chez Coco Frio et nous n'avons pas été déçus ! Beaucoup de choix de parfums et glaces généreuses au programme !


Coco Frio


Il était ensuite déjà temps de reprendre le ferry vers Hyères...


Bilan de la journée : une île magnifique qui mérite incontestablement une visite, mais il faudrait plusieurs jours pour en découvrir chaque partie.

Je radote mais, vraiment, louez un vélo ! ;)


La Plage d'Argent n'était pas un bon choix, du moins pas cette année, à cause des algues. Ce n'était pas franchement agréable ni joli. En plus, elle est plus petite que les autres, cela accentue probablement cette impression de foule.


La Plage de la Courtade, la plus proche du village est apparemment la plus fréquentée mais elle est aussi plus vaste.

Selon les informations que j'aie pu entendre de la part d'une vendeuse dans un magasin, seule la Plage d'Argent était envahie d'algues. Ne pas hésiter à se renseigner à l'Office de Tourisme en arrivant pour ne pas avoir de mauvaise surprise (On passe devant un bureau installé sur le port, en venant du ferry).


Plage de la Courtade


La plus grande plage de l'île est aussi la plus éloignée, c'est la Plage Notre-Dame qui se trouve à environ 3km du village. Elle se mérite un peu mais son côté sauvage en vaut certainement le coup ! D'ailleurs, je crois que c'est là que j'irais (à vélo !!) si j'étais amenée à retourner sur Porquerolles ;)


Plage Notre-Dame


Enfin, l'île regorge de multiples autres sentiers de randonnée, à l'est vers le sémaphore et la Pointe de la Galère, ou à l'ouest vers le Fort du Langoustier. Il y en a pour tous les goûts et toutes les jambes ! :)


Circuit du Levant


Circuit du Couchant


Randonnées à Porquerolles


GALERIE PHOTOS PORQUEROLLES


Post suivant


Tous les posts


47 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Flickr Icon
  • Black Instagram Icon

Livraison uniquement en France Métropolitaine

Moyen de Paiement

  • Facebook - Grey Circle
  • Pinterest - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

© 2018 by L'Oeil de la Photographe.