San Francisco & Sacramento - Californie (2013)

Mis à jour : 31 oct. 2018


GALERIE PHOTOS SAN FRANCISCO & SACRAMENTO


19 Octobre 2013


San Francisco


San Francisco, Californie. Des mots qui me faisaient rêver ! De la côte Ouest, je n’avais vu que Seattle, il me tardait donc de pouvoir descendre un peu plus bas.

La destination finale c’était Sacramento, mais comme j’arrivais le Samedi 19 Octobre dans l’après-midi à l’aéroport de San Francisco, je dormais sur place. Cela me laissait la possibilité de visiter un peu la ville, avant de prendre le bus pour Sacramento le Dimanche en fin de journée.

J’avais préparé un programme presque minuté !

#SanFrancisco #Californie #VictorianHome #GoldenGateBridge #Sausalito #UnionSquare #LombardStreet #TelegraphHill #CoitTower #Pier39 #FishermansWharf


Le voyage s’est déroulé en A380 depuis Francfort. C’est long, mais ça vaut le coup. Je suis arrivée à 12h05 heure locale, et, comme à mon habitude, j’ai emprunté un Super Shuttle pour me rendre à mon hôtel.


Super Shuttle


J’étais logée dans un Travelodge sur Lombard Street. Un peu vieillot, aussi bien l’hôtel en lui-même que les meubles par exemple, mais j’avais un petit appartement avec vue sur le Golden Gate Bridge au loin, alors c’était vraiment sympa ! Le petit déjeuner n’y est pas extraordinaire, il vaut mieux sortir et se trouver un petit resto avec des breakfasts typiques.


Travelodge By The Bay


Lombard Street est assez proche de la baie, au bord de laquelle les vues sont superbes, mais un peu éloignée du centre ville.

En cette fin de journée, j’avais prévu de faire quelques emplettes et de me rendre à Union Square. Pour cela, je suis montée à pieds vers Hyde Street afin de rejoindre le Cable Car… et monter n’est pas un vain mot ! La première côte, waouh ! J’étais complètement épuisée et en nage en arrivant au sommet ! Bon, ça déjà c’est pas une légende : San Francisco ça grimpe, et pas qu’un peu.

Arrivée là-haut, j’ai fait un petit détour pour voir la partie de Lombard Street la plus connue, celle qui est constituée de petits virages très serrés et que bon nombre de touristes se plaisent à prendre en voiture tout en klaxonnant et en se filmant joyeusement (Ce qui cause des soucis avec le voisinage d’ailleurs).


Après quelques photos, je me suis dirigée vers la baie via Hyde Street, et je suis allée admirer la vue sur le Golden Gate Bridge et la prison d’Alcatraz. Le temps était bien dégagé (Pourvu que ce soit pareil demain !), la vue était magnifique. Je suis revenue sur mes pas pour prendre le Cable Car parce que la toute première station, Hyde & Beach Street, est toujours pleine de monde et qu’on y fait la queue assez longtemps.

Alcatraz Island & la baie

J’ai emprunté la ligne Powell / Hyde pour aller à Union Square. C’est folklorique, mais franchement il faut le faire c’est marrant.


Le Cable Car


Plan des lignes


Le quartier de Union Square est très animé. Beaucoup de restaurants et de boutiques dans le coin, autour de la place mais également tout le long de Market Street.

C’est à deux pas de là, au bout de Powell Street, que le Cable Car effectue son demi-tour, une véritable attraction ! Cette station est, comme celle à l’autre bout, très prisée. Préférez prendre le Cable Car un peu plus haut sur Powell St. (C’est un peu risqué parce que souvent il arrive déjà plein, et surtout on n’a pas vraiment la place que l’on veut pour la vue, mais avec un peu de bol, on patiente aussi beaucoup moins qu’au départ de la ligne où la file d’attente est parfois impressionnante, croyez-moi !).


Shopping & Animations à Union Square

Powell Street

Pour ma part, je me suis rendue dans le mall ci dessous, mais pas besoin de s’enfermer pour faire ses courses, il y a des magasins partout.


Westfield Mall


Je suis restée deux heures dans le quartier, puis la fatigue du voyage a commencé à bien se faire sentir. J’ai aussi fait quelques achats au Walgreens pour mon repas (Pour info ce Walgreens, au 135 Powell Street, propose aussi des produits frais, ce qui n’est pas le cas dans tous) et je suis retournée vers mon hôtel par le Cable Car. J’étais à l’arrière, avec le mec qui tourne la manivelle, c’était vraiment sympa pour la vue, même s’il commençait à faire frisquet (Dans les descentes brrrrr !).

Bay Bridge

20 Octobre 2013


San Francisco et Sausalito


Le ciel est bleu lorsque je me lève le lendemain. Je prends mon petit déjeuner à l’hôtel, puis je commence ma longue promenade à pieds : départ de Lombard Street et arrivée au magasin de location de vélo sur Jefferson Street. Voici le trajet effectué, en gros, sachant que j’ai parfois fait quelques petits détours dans une rue ou une autre pour prendre des photos :


J’ai commencé par retourner dans la partie « virages » de Lombard Street. Il était très tôt et il y avait nettement moins de monde que la veille… mais aussi un petit brouillard qui s’était levé. Le soleil le transperçait un peu, cela donnait une lumière un peu irréelle.

Lombard Street

J’ai ensuite emprunté Leavenworth Street pour rejoindre Macondray Lane, un petit passage au milieu des arbres, bordé de maisons typiques, que l’on m’avait vivement conseillé. Je ne devrais pas parler de cette ruelle secrète, il n’y a pas de touristes ! C’est un peu la campagne à la ville, il n’y pas le moindre bruit de véhicules, c’est vraiment tranquille. Il fait presque sombre dans l’allée tellement la végétation est intense, et puis tout à coup, au bout de la ruelle, nouvelle vision irréelle ! J’aperçois au loin, sur la colline de Telegraph Hill, Coït Tower à travers un brouillard assez épais… C’est pas gagné la journée finalement.

Coït Tower

Je redescends vers Taylor Street et je fais de petits détours de ci de là au gré de ce que j’aperçois, de jolies maisons Victoriennes surtout. Je vais retrouver le monde au niveau de Washington Square Park. Il semble que ce coin abrite le quartier Italien de la ville, c’est pourtant beaucoup d’habitants d’origine Asiatique que je vais croiser. Dans le square, des groupes de personnes âgées font des étirements et des exercices physiques !


Washington Square est l’un des premier parc de la ville de San Francisco et on peut y voir une statue de Benjamin Franklin. Juste en face du parc, vous ne pourrez pas manquer The Saints Peter & Paul Church, une belle église d’inspiration Italienne construite en 1924. De nombreux immigrants Italiens avaient pour habitude de venir se rassembler ici.

Russian Hill

Garantie sans trucage !

Washington Square


Histoire de Little Italy


J’avais déjà déjeuné, donc je ne me suis pas arrêtée chez Mama’s, mais au vu de la file d’attente, il semble que le brunch du Dimanche y soit couru ! Pas mal d’attente manifestement, mais les retours que j’ai pu lire sont très positifs quant à cette adresse, qualifiée d’institution.


Mama's


Le ciel est bleu, le brouillard a l’air de s’être envolé comme par miracle ! Le sol est plat ici, mais ça ne va pas durer, hop c’est reparti pour la grimpette vers Telegraph Hill et la Coït Tower.

Ca monte sévère, mais encore une fois, la vue vaudra bien l’effort. En plus, il y a là aussi beaucoup de sportifs d’un certain âge, on a un peu honte d’être essoufflé en les voyant :) Le brouillard n’est jamais bien loin, et je le retrouve en regardant du côté du Bay Bridge.

Bay Bridge

De l’autre côté, on a une belle vue sur la baie et sur le Golden Gate Bridge… enfin normalement ! Là, on en voyait qu’un petit bout, un tout petit petit… Je suis redescendue de Telegraph Hill par les Greenwich Steps.

Ces escaliers sont nichés au milieu d’une nature luxuriante. Certaines maisons de ce quartier ne sont accessibles que par là. Comme dans Macondray Lane, on se retrouve un peu hors du temps, hors de la ville.

Greenwich Steps

Greenwich Steps


Une fois arrivée en bas, je me suis retrouvée dans Sansome Street, où j’avais repéré un Starbucks pour une petite pause salvatrice. Sauf que nous sommes Dimanche et… il est fermé ! Logique ? Oui mais non, aux Etats-Unis on a tellement l’habitude que tout soit ouvert tout le temps que je n’avais pas prévu cette éventualité. Bon le quartier avait plutôt l’air d’être un quartier d’affaires, ceci explique sûrement cela. J’ai donc continué mon chemin jusque Pier 39, ses magasins de souvenirs kitsch et ses lions de mer !

Fini le ciel bleu, c’est la grisaille qui domine maintenant.


Autant le dire tout de suite, je n’ai apprécié ni Pier 39 ni le quartier de Fisherman's Wharf. Le pier (le pire ?!), c’est une concentration de magasins de souvenirs (Vous pouvez trouver quelques T-shirts sympa tout de même) et de restaurants. Fisherman's Wharf… pareil ! Le quartier attrape-touristes par excellence. Il y a beaucoup de monde puisque c’est d’ici, notamment, que l’on trouve les principaux départs de ferries vers Sausalito ou Tiburon. Et puis surtout il y a les Lions de Mer, l’attraction principale.

Je suis allée les voir bien sûr, c’est bruyant, ça ne sent pas très bon, mais c’est rigolo ! C’est plus quelque chose à faire avec des enfants, qui seront certainement ravis. Attention, il y a pas mal de mouettes aussi, c’est un coup à se faire un peu arroser de fiente !


Attractions Pier 39

Pier 39 - Sea Lions

L’étape suivante, c’est de me rendre au magasin de location de vélos dont j’ai noté l’adresse sur Jefferson Street : The Cannery at Fisherman’s Wharf.

Je vais en effet faire la traditionnelle promenade jusque Sausalito. On part de Fisherman’s, on traverse le Golden Gate Bridge puis on revient de Sausalito par le ferry (Ou à vélo pour les plus courageux j’imagine… Mais vu le nombre de gens sur le ferry avec le vélo, je dirais que la première option est plus souvent utilisée !).


Location de vélos


La boutique est au 425 Jefferson Street et je suis accueillie par une Française ! Cela permet de papoter un peu et de bien comprendre les explications pour le trajet.

Le vélo n’est pas exceptionnel. Si vous le pouvez, réservez à l’avance et prenez au moins un VTT, parce que sinon dans les côtes vous allez pleurer ! Naaaaaan j’ai pas pleuré, mais j’ai eu mal (Surtout que moi et le sport…).


Le début du trajet est plat, c’est cool, il y a même une piste cyclable. Si vous ne voulez pas vous cogner une première côte bien sévère au bout de quelques mètres, ne continuez pas sur Jefferson Street (Au bout il y a un parc… sur une colline ! On rejoint la piste cyclable de l’autre côté mais en attendant, on en a déjà plein les pattes !), préférez rattraper Bay Street puis rejoindre ensuite Marina Boulevard, vous éviterez ainsi le parc (Attention, sur le plan ci dessous, on passe par le parc).


Vous le voyez le petit ban de brouillard là derrière les bateaux ? Ca sent pas bon ça hein… D’ailleurs, on ne voit pas le Golden Gate… du tout ! Pardon, j’exagère, on voit ça :


Plus j’approche du pont, moins la météo est clémente. Je me retrouve presque à ses pieds, pas loin du Fort Point. J’ai raté un truc, je voulais monter dessus moi ! Demi-tour donc, pour rejoindre Long Avenue… Ah là ça grimpe !

Bon allez j’avoue, je suis montée à pieds à côté du vélo, trop compliqué pour moi là ! Comme je l’ai dit, je n’avais même pas de VTT, impossible de changer de vitesse, alors ça faisait trop mal !

Au moins, j’ai retrouvé le bon chemin, je suis de nouveau sur la piste cyclable. Le voilà donc, le fameux Golden Gate Bridge, dans son brouillard !


Commencé en 1933 et achevé en 1937, le Golden Gate Bridge est long de 2737 mètres. Il traverse le Golden Gate, nom donné au détroit qui sépare la baie de San Francisco à l’Océan Pacifique.

Et pour résumer, il peut faire très beau sur San Francisco, d’un côté, et sur Sausalito, de l’autre, et un temps humide et froid sur le pont. C’est le cas ce jour là !


Histoire du Golden Gate Bridge


Ca caille là-haut, il y a un vent à décorner les boeufs et… on ne voit rien ! Pourtant il paraît qu’Octobre est une bonne saison, que c’est mieux que l’été… ouais tu parles !

Bon, moi rien ne m’arrête, fog ou pas je prends des photos quand même. Il y a un léger rayon de soleil qui perce de temps en temps, tout n’est peut-être pas perdu !

Golden Gate Bridge

Et effectivement j’aurai tout de même une petite récompense ! Après une traversée dans ce froid et ce vent, le brouillard se lève très légèrement, je vois même du ciel bleu.

La seconde tour du pont apparaît petit à petit. Clic clac Kodak, c’est le moment ou jamais, ça change tellement vite !


Le Brouillard à San Francisco


Et voilà, tout vient à point à qui sait attendre :

Golden Gate Bridge

Ce sera ma meilleure photo du pont !


Après l’effort, le réconfort donc : un peu de soleil et surtout une belle descente vers Sausalito ! Enfin… à un moment ça remonte mais chuuuut…

Je n’aurai pas le temps d’aller voir les Houseboats, pour lesquelles la petite ville de Sausalito est connue. Le temps m’est compté puisque je prends le bus à 17h30 pour partir à Sacramento. Je me rends donc directement au quai des ferries (le départ se fait depuis Sausalito Point) où je prends un billet pour le retour vers San Francisco.


Visiter les Houseboats


Ferries Blue & Gold Fleet

Sausalito

La balade est très sympathique, malgré le brouillard sur le Golden Gate. Ce contraste entre la météo avant, pendant, et après le pont est assez surprenant !

Bon, c’est pas super reposant, et la traversée du pont est bruyante puisque c’est une autoroute qui passe au milieu, mais c’est à faire. Et c’est quelqu’un qui n’aime pas faire de vélo qui vous le dit !

Si vous pouvez le faire par beau temps, alors là c’est le top ! Je pense également qu’un petit arrêt à Sausalito vaut le coup, c’est une ville qui a l’air agréable.


A mon retour sur la terre ferme, j’irai rendre mon vélo puis je retournerai vers le quartier de mon hôtel à pieds.

J’avais rendu la chambre le matin mais laissé toutes mes affaires là-bas. Comme il n’était pas très tard, j’ai fait un tour dans Marina District avant de prendre un taxi pour aller à la gare routière.

Je suis tombée sur un chauffeur de taxi Sikh, avec le gros turban sur la tête et l’accent à couper au couteau ! Il conduisait comme un fou et n’arrêtait pas de parler… et je n’y comprenais rien ! Je le faisais répéter trois fois et si je ne comprenais pas, je finissais par hocher la tête et sourire ! Sympa, mais j’avais hâte d’arriver :)

Lombard Street

La gare routière Greyhound se trouve sur Folsom Street.

Tout s’est très bien passé, j’avais préalablement acheté une carte dans un magasin 7Eleven et j’avais dû appeler Greyhound pour la faire charger. Du coup, lorsque je me suis présentée au comptoir, tout était prêt.


Greyhound


Sacramento se situe à peu près à deux heures de route en bus.

Une fois là-bas, il m’a encore fallu prendre un taxi pour me rendre à l’hôtel.

J’étais plutôt contente de voir la fin du voyage arriver, après cette journée sportive et la route, mais, mauvaise surprise, la réceptionniste de l’hôtel n’avait pas de chambre à mon nom ! Ni le mien ni celui de la société… Super, je me voyais déjà devoir chercher autre chose. Et puis en cherchant bien, on a trouvé que l’hôtel avait pris en compte le nom de la personne ayant fait la réservation et non pas celui du client qui serait effectivement présent. Bon, ouf !

A part ce petit détail, l’hôtel était parfait et super bien situé en centre ville de Sacramento.


InnOffCapitolPark Hotel


J’ai très bien dormi après toutes ces aventures, et le lendemain matin j’ai eu un peu de temps pour aller faire un tour de Sacramento.


21 Octobre 2013


Sacramento


Le temps est magnifique et niveau température, on sent qu’on est à l’intérieur des terres ! C’est beaucoup plus agréable ! Je n’ai que la matinée pour visiter un peu. Le programme est le Capitole puis Old Sacramento.


Sacramento est la capitale de la Californie, c’est donc ici que siège le gouverneur de l’état (anciennement Mister Schwarzy !). La ville profite de 230 jours de soleil par an, on peut dire qu’il y fait bon vivre !


Que faire à Sacramento


Comme il est tôt, je suis encore assez seule dans les rues.

Je me rends dans le parc du Capitole qui n’est vraiment pas loin de mon hôtel. Il y a une jolie roseraie juste à l’entrée : « International World Peace Rose Gardens » (Un nom peut-être un peu pompeux par rapport à la taille du jardin mais enfin c’est charmant !).


World Peace Rose Garden

International World Peace Rose Gardens

Je continue mon chemin vers le Capitole.

Construit entre 1861 et 1874, il abrite, comme celui de Denver pour le Colorado, la gouvernance de l’état de Californie. Mais en dehors du bureau du gouverneur, vous y trouverez également un musée consacré à l’histoire de la Californie, au travers de tableaux, sculptures, meubles et objets divers.


California State Capitol Museum


Je n’ai personnellement pas visité l’intérieur par manque de temps.

California State Capitol

L’extérieur est également magnifique, un beau bâtiment bien blanc, majestueux et entouré d’un parc bien entretenu.

Un parcours végétal a d’ailleurs été mis en place dans le parc qui propose un grand nombre d’espèces.

On y trouve également des monuments en hommage notamment aux pompiers et aux soldats Américains, mais aussi une réplique de Liberty Bell.


Capitol Park


Histoire de Liberty Bell

Réplique de Liberty Bell

Ce n’est pas la bonne heure pour faire des photos du Capitole, la lumière est mauvaise. De toute façon, je repasserai par là au retour.


Je reprends donc la route vers Old Sacramento, plus communément appelé Old Sac par les habitants.

Ce quartier historique est situé entre I Street et Capitol Mall, bordé d’un côté par la Sacramento River et de l’autre… par une autoroute ! La particularité de Sacramento est que la ville était à l’extrémité Ouest du sytème postal du Pony Express, et qu’elle était également au bout de la première ligne de chemin de fer transcontinentale.

Plusieurs musées sont installés dans le district : Le California State Railroad Museum, le Musée militaire de l’État de Californie, le Musée d’Histoire de Sacramento et le Musée d’Histoire Wells Fargo. Il est également possible d’y faire des promenades en train ancien ou en bateau.


Old Sacramento


Old Sac semble être un quartier animé, on y trouve pas mal de boutiques et de restaurants en plus des activités touristiques. En ce qui me concerne, je n’ai pas beaucoup profité de cette animation, il était un peu trop tôt ! J’ai fait tout le tour assez rapidement, afin d’admirer les différents bâtiments historiques. On se croirait revenu à l’époque des cow-boys, c’est très sympa.

Tower Bridge

Old Sacramento

Il est temps pour moi de repartir vers le centre ville.

Comme prévu, je repasse au Capitole et en profite pour le photographier sous toutes les coutures.

California State Capitol

Je fais de nouveau un petit tour aussi dans la roseraie, puis je me mets à la recherche d’un lieu pour grignoter.

Ce sera le Starbucks de la 16th Street. Evidemment, je vais me perdre un peu avant de le trouver, mais cela me donnera l’occasion de visiter un joli quartier plein de maisons Victoriennes… et j’adooooooore les maisons Victoriennes !

Si vous avez le temps, il y a un tour des maisons historiques à faire, ce sera pour une prochaine fois pour moi, j’espère…


Sacramento Historic House


Et voilà, un petit en-cas et la visite est finie, c’est le boulot qui commence.

Je vais retourner à San Francisco dans une belle Lincoln noire rutilante, la classe ! Si vous avez besoin d’un service de VTC, n’hésitez pas à appeler Susan et Richard Lundquist ! Il conduit le véhicule, elle gère l’administratif et elle est adorable ! Susan m’a conseillé un hôtel, elle m’avait même proposé de me faire visiter Sacramento si j’avais été là le Dimanche. Ils sont très aimables et serviables (Edit 2018 : je ne sais pas si les Lundquist sont toujours présents à ce jour !)


VTC Sacramento


San Francisco est vraiment une ville que j’ai adoré, et je la quitte avec regrets, j’espère à ce moment là pouvoir revenir un jour, plus longuement.

Sacramento est une petite étape très sympathique aussi, à voir à mon avis si l’on passe dans le coin.


GALERIE PHOTOS SAN FRANCISCO & SACRAMENTO


Tous les posts

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Flickr Icon
  • Black Instagram Icon

Livraison uniquement en France Métropolitaine

Moyen de Paiement

  • Facebook - Grey Circle
  • Pinterest - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

© 2018 by L'Oeil de la Photographe.