Las Vegas & Valley of Fire - Nevada (2017)

Mis à jour : 30 oct. 2018


GALERIE PHOTOS LAS VEGAS


GALERIE PHOTOS VALLEY OF FIRE

04 Janvier 2017

Las Vegas

C’est à l’occasion du CES (Consumer Electronic Show), grand salon international des nouvelles technologies qui a lieu tous les ans en Janvier, que j’ai eu la chance de pouvoir retourner aux Etats-Unis. Destination : Las Vegas !

Point de CES pour moi, seuls mes compagnons de voyage étaient accrédités, mais 3 jours de tourisme.

#LasVegas #ValleyofFire #Nevada #Casino #Hotels #Jeu


C’est donc doudoune, écharpe et programme chargé sous le bras que j’ai embarqué le 4 Janvier 2017 à destination du Nevada. Le voyage fut bien long, avec une escale de 5h à Minneapolis (-18°C au thermomètre là-bas !).

Le passage à l’immigration, au contraire, a été plutôt rapide grâce aux machines qui permettent d’enregistrer toutes les informations vous-même lorsque vous êtes déjà venus aux Etats-Unis avec un ESTA. Il faut tout de même refaire la queue ensuite pour passer devant un officier qui posera quelques questions et mettra le tampon sur le passeport, mais cela reste plus rapide que la file classique pour ceux qui ne sont jamais venus ou qui n’ont pas droit à l’ESTA.


Arrivée à 19h30 à Las Vegas où il faudra encore attendre pour récupérer les précieux sésames pour entrer au CES. La file d’attente est impressionnante mais ça dépote bien.

Je suis logée à l’hôtel Super 8 at Ellis Island qui se situe à un (gros) pâté de maison du Strip, derrière les hôtel Paris et Bally’s.

Super 8 Ellis Island

L’hôtel bénéficie d’une navette qui vient chercher les clients à l’aéroport. Nous mettrons un peu de temps à trouver le lieu de récupération (la fatigue aidant) mais bon, on finira par y arriver à cet hôtel !

Le lobby ne paye vraiment pas de mine (je me dis que si les chambres sont dans le même état, je vais y passer le minimum de temps !) et l’accueil n’est pas très très souriant, poli cependant.

Finalement, je suis dans une chambre refaite à neuf et ça c’est une bonne nouvelle ! Un seul de mes co-voyageurs n’aura pas cette chance, il a sa chambre au premier étage tandis que les autres sont au rez-de-chaussée.

Je ne ressortirai pas ce soir là malgré l’envie d’en découdre rapidement avec la folie Vegas ! Je suis vraiment trop crevée.


05 Janvier 2017

Las Vegas

Comme annoncé par la météo depuis plusieurs jours déjà, c’est sous un ciel gris que je me réveille ce matin après quelques heures de sommeil bien méritées. La météo, c’est un peu l’inconvénient en hiver (en été aussi me direz-vous tellement il fait chaud !), mais enfin déjà s’il ne pleut pas et qu’il fait beau le jour où j’ai prévu une excursion hors de la ville, je serai contente.

Il fait gris donc, mais c’est pas grave car je commencerai par retourner faire un tour à l’hôtel Bellagio.

Le petit-déjeuner est compris dans le prix de la chambre d’hôtel mais… Entre les gaufres en carton, le grille-pain qui ne marche pas, la salle sombre, exigüe et bondée, et le café pas bon, j’aurais tendance à dire qu’il vaut mieux passer son chemin ! Il y a tout ce qu’il faut ailleurs pour prendre un bon petit déjeuner ! Ce sera donc Starbucks, classique, et même que nous mangerons dehors !


Les Buffets à Las Vegas


Trouver son Starbucks à Las Vegas


Commence ensuite l’interminable marche, Vegas n’est vraiment pas le paradis des pieds... Les distances sont affolantes, même quand ça a l’air à côté, ça ne l’est pas vraiment.

Comme le soleil n’est pas de la partie, je commence par l’intérieur du Bellagio, toujours chic. Par contre, grosse déception lorsque j’arrive sous la verrière du jardin d’hiver, tout est en travaux, ils sont en train de changer le thème, qui devrait tourner autour du Nouvel an Chinois. Ça bricole, ça jardine… Et tout devrait être fini Samedi en fin de journée. Bon, ça me laisse une chance de le voir.

Hôtel Bellagio

Dehors il fait plutôt doux, je quitte le Bellagio pour passer de l’autre côté du strip et gagner l’hôtel Paris.

Il n’y a pas beaucoup de monde, un grand nombre de voyageurs sont au CES, les touristes en mon genre ne choisissent visiblement pas cette saison pour venir visiter !


C’est à la faveur d’un petit vent que le ciel finira par s’éclaircir en fin de matinée. Cependant, la température reste agréable puisqu’il fera 18° ! Je suis en nage avec ma parka d’hiver !


Pour le déjeuner, je rejoins mes compagnons de voyage à l’hôtel Venetian. Nous mangerons dans un resto très sympa sur la fausse place Saint-Marc, le Canaletto. Service parfait et repas délicieux, que demander de plus ! Bah moins de bruit peut-être, il n’est pas facile de s’entendre dans cette immense salle au haut plafond (habillée d’un joli ciel bleu !) qui abrite plusieurs restaurants. En plus, il y avait un groupe de gens en costumes qui chantaient de l’opéra ! Ambiance Venise ok, par contre il ne faut pas avoir envie d’avoir une discussion sérieuse :)


Ristorante Canaletto


Bref, on a bien mangé et ma foi l’ambiance c’est ce qui fait Vegas aussi !

Hôtel Venetian

L’après-midi sera consacrée… presque à la même chose que le matin en fait ! En effet, le soleil étant de sortie, je vais refaire le trajet en sens inverse pour photographier avec une meilleure lumière le Venetian, la cascade du Mirage ou encore la Tour Eiffel du Paris.


Il est à peu près 15h lorsque je me dis que je vais en profiter pour me rendre à la Stratosphère et y monter. Sauf que, comme déjà indiqué, les distances sont longues… Il me faut déjà traverser tout un hôtel-casino pour rejoindre la ligne de Monorail. Cette ligne part de l’hôtel MGM Grand et va jusqu’à l’hôtel SLS, en passant par le Paris, le Caesars Palace ou le Convention Center de Las Vegas. Une fois que vous êtes à la gare, c’est pratique et rapide.


Las Vegas monorail

Hôtel Paris

Hôtel Venetian

La Stratosphère est un peu éloignée du centre, vers le Nord de Las Vegas. Une fois arrivée au SLS, il me faudra encore traverser tout le casino puis marcher encore pas loin d’un kilomètre avant d’y être. Et là vous croyez que c’est bon ? Et bah non, il faut aussi traverser tout le casino de l’hôtel Stratosphère pour atteindre les caisses ! Allez courage, encore un escalator et un peu de marche avant d’atteindre l’ascenseur (qui lui est très rapide ouf !).


Stratosphere Hotel & Casino


Je vous raconte ici toutes les activités proposées à la Stratosphère.


Evidemment, avec tout ça, il se fait déjà tard… enfin surtout, les journées sont courtes en hiver. Le temps que j’arrive, de gros nuages masquaient le soleil et le jour commençait à tomber. Quant au « petit vent » évoqué plus haut, c’était ici une véritable tempête ! Il était presque impossible de se déplacer sur la terrasse extérieure de la tour ! Autant dire que nous n’étions pas bien nombreux et que les manèges n’attiraient pas foule. J’ai quand même eu droit à quelques jolies images du soleil couchant derrière les nuages, et puis la vue est incroyable.

Il faisait tellement froid que je ne suis pas restée très longtemps, je n’ai même pas attendu la nuit complète parce que de toute façon, il était prévu que nous venions avec les autres un soir.

Et puis, j’avoue, je n’avais pas trouvé le quartier très engageant et n’avais pas envie d’y traîner trop longtemps de nuit toute seule.


Vue depuis la Stratosphère

Une fois de retour en centre ville, j’ai rejoint mes compagnons puis nous sommes allés boire un verre au bar de l’hôtel Planet Hollywood. Un bon groupe de musique a accompagné cet apéro bien sympa. Nous avions en projet d’aller manger chez Gordon Ramsey, mais la file d’attente nous a dissuadés.


Gordon Ramsey Burger


Finalement, nous avons fini chez les frères Wahlberg (les acteurs, pour ceux qui connaissent !) qui ont, et je l’ignorais, une chaîne de restaurants qui propose des burgers tout à fait comestibles ! Le Wahlburgers se situe juste au pied de l’hôtel Bally’s.

L’accueil était très agréable et nous avons bien mangé.


Wahlburgers Las Vegas


Et voilà, il est déjà temps d’aller se reposer, le jetlag commence à se faire sentir.





06 Janvier 2017

Valley of Fire

Lorsque j’ai su que j’allais repartir dans la région, j’ai immédiatement décidé qu’il fallait que je trouve un moyen de retourner à Valley of Fire.

Les solutions qui s’offraient à moi étaient de louer un véhicule et d’y aller seule ou bien de trouver une boîte organisant des excursions à la journée.

Je n’étais pas super emballée à l’idée de me faire trimballer en bus, mon but étant les photos, j’avais peur de passer plus de temps dans le bus que dehors. Cependant, je ne me voyais pas prendre une voiture et partir à l’aventure toute seule, donc… J’ai fini par réserver un tour et je me suis mise à surveiller les prévisions météo pour le jour choisi !

Et puis, une semaine avant mon arrivée, j’ai reçu un mail comme quoi mon excursion était annulée ! Ah misère ! Pas d’explications précises, je suppose qu’il n’y avait pas assez de monde.

Ni une ni deux, je suis retournée sur internet et je suis tombée sur Love Hikes.

Cet organisme propose des visites de Valley of Fire mais sous forme de randonnée pédestre. Compte-tenu de la saison, je me demandais si c’était une bonne idée mais je me suis lancée, j’avais vraiment trop envie d’y aller et je sentais que c’était le moyen de ne pas être trop frustrée.

J’ai donc réservé une randonnée matinale afin d’être sur place pour le lever du soleil, je me suis dit qu’avec le décalage horaire je n’aurais pas trop de mal à me sortir du lit ! Optimiste, j’ai même réservé la Intense Morning Hike, soit le plus haut des 3 niveaux proposés ! Un bon moyen de voir des lieux que je ne verrais pas seule ai-je pensé.

Love Hikes

J’ai croisé les doigts jusqu’au bout car le Vendredi 6 Janvier était annoncé comme étant la plus belle journée de mon séjour ! Plein soleil !

La veille, j’ai été contactée pour une confirmation et le lendemain à 5h15, la voiture Love Hikes m’attendait devant l’hôtel.

Mon guide s'appelait Daniel, bonnet vissé sur le crâne et longue barbe à la ZZ Top… presque ! Nous passons au Luxor récupérer le second passager, une jeune Allemande, et nous voilà partis. Nous ne serons que deux, c'est vraiment idéal.


Nous arrivons dans le parc avant que le soleil ne se lève et Daniel nous donne des explications historiques et géologiques sur les lieux.

Il nous emmène à Elephant Rock, un bloc rocheux en forme d’éléphant au dessus duquel nous grimperons pour attendre le soleil.


C’est absolument magique ! Les roches se colorent en un orange flamboyant dès que le soleil apparaît, et immédiatement on comprend pourquoi le parc a été baptisé Vallée de Feu.

Nous profitons en silence de ce moment incroyable et l’appareil photo a du boulot !

Comme il ne fait pas très chaud, Daniel nous a proposé de faire plusieurs balades plus courtes plutôt qu’une seule longue. Déjà, cela permet de se réchauffer quelques minutes dans la voiture en allant d’un point à un autre, et puis ensuite cela permet aussi de découvrir diverses parties du parc.

En définitive, nous n’avons pas eu froid une fois le soleil levé et la marche commencée.


Elephant Rock

Elephant Rock

Nous quittons Elephant Rock pour nous diriger vers un autre site bien connu du parc : Fire Wave.

Daniel arrête la voiture sur le bas côté et nous empruntons un chemin qui n’est pas celui officiellement tracé pour se rendre à la vague.

Nous découvrons ainsi un magnifique petit canyon aux tons roses connu sous le nom de Pastel Canyon. A cette heure ci, il est malheureusement à l’ombre mais n’en reste pas moins très beau, à refaire éventuellement l’après-midi ! Ces couleurs sont hallucinantes. C’est déjà ce qui m’avait marquée lors de mon premier passage à Valley of Fire, les couleurs extraordinaires et variées des roches.


Pastel Canyon & Fire Wave

Pastel Canyon

Le soleil n’est pas forcément bien placé pour prendre Fire Wave en photo sous toutes ses formes, mais au moins ça permet d’apprécier le lieu avec ses yeux ! Après le rose du canyon, nous voici sur un site dominé par le orange. Ce rocher strié est assez surprenant. C’est le seul endroit où nous croiserons d’autres touristes. Deux photographes et un type qui exécute des acrobaties sur les rochers !


Fire Wave

Fire Wave

Fire Wave

Nous reviendrons à la voiture par le même chemin et ferons un petit tour en voiture vers White Domes avant de nous garer de nouveau pour la plus longue balade. Nous étions dans le coin de Rainbow Vista, mais le trail en lui-même n’avait pas de nom puisque pas officiellement tracé.

Daniel nous a réservé une jolie petite grimpette qui nécessite un peu de prudence, mais qui vaut largement l’effort.


White Domes


Rainbow Vista


Les paysages sont magnifiques, les formes des roches parfois hallucinantes et toutes les couleurs du parc sont ici représentées : orange, rouge, rose, blanc…

J’en prends plein les yeux et ne regrette vraiment pas d’avoir choisi cette option ! En plus mes compagnons sont très sympas, Daniel est aux petits soins et s’inquiète régulièrement de savoir si nous avons faim ou soif. Dans le coffre du véhicule, il y a de quoi boire et une multitude de snacks différents. Il faudrait juste que ça dure toute la journée ! Si j’ai l’occasion d’y retourner, je pense que je me ferai la randonnée de l’après-midi, pour le coucher du soleil cette fois.

C’est un peu sportif mais ça va, j’avais peur que ce soit plus difficile. Au retour, nous croiserons une nouvelle roche à l’aspect « éléphant » ! Le pachyderme est décidément bien représenté !




Le temps passe si vite ! Nous ferons un dernier tour dans le parc, pour voir des pétroglyphes puis Arch Rock avant de devoir déjà regagner la civilisation.


Comme j’ai déjà utilisé beaucoup de superlatifs dans cet article, je vais me répéter mais c’était vraiment super, extraordinaire, magique… Amazing ! Je suis vraiment ravie d’avoir eu la météo idéale, et franchement j’ai eu du bol ! Daniel me ramène à l’hôtel, me fait un « hug » et repart pour de nouvelles aventures ! Le veinard, il sera de nouveau dans le parc dès cet après-midi…

Arch Rock

Las Vegas


Retour au brouhaha de la ville ! Pas le temps de souffler, je suis à peine rentrée à l’hôtel que la femme de chambre frappe à la porte. Bon, et bien je repars !

Je profite de cette belle journée au temps ensoleillé pour monter à la grande roue. C’est nickel, il n’y a quasiment personne, nous sommes 3 dans la grande cabine !


High Roller Observation Wheel


C’est la première fois que je monte dans une grande roue, problème de vertige oblige. Mais là ça va, vu que c’est fermé. C’est tout de même assez impressionnant lorsque l’on s’approche du bord.


La Grande Roue de Las Vegas est la plus haute du monde, et elle offre des vues très sympas sur tout le centre-ville. Le seul inconvénients pour les photographes, ce sont les reflets sur les vitres, mais bon il serait tout de même dommage de ne pas monter. En plus il est à peu près midi et demi, la luminosité est particulièrement importante. Le tour dure une demi-heure, il coûte 25$ en journée et 35$ la nuit.

High Roller


Je repars ensuite sur le Strip, j’ai l’intention d’aller jusqu’au Wynn, un hôtel-casino que j’ai trouvé sympathique lors de ma première visite, et de m’arrêter au Fashion Show Mall aussi !

Je refais quelques photos devant le Venetian, que j’aime beaucoup, puis je passe au Treasure Island, dont l’extérieur était en travaux lorsque je suis venue en 2014. Maintenant, il y a deux beaux bateaux.

Devant le Wynn, des jeux d’eau ont également été installés, sur fond musical. C’est joli, mais c’est pas le Bellagio :)

Mon tour au Fashion Show Mall sera assez rapide finalement, je préfère profiter du beau temps.

Treasure Island

Hôtel Wynn

Je décide de retourner vers le Bellagio pour admirer et photographier les fontaines en action. Je me fais un peu avoir, comme la veille, par l’heure et le placement du soleil. Celui-ci est déjà presque caché derrière l’hôtel quand j’arrive, et il n’est que 15h30 ! Ceci dit, les quelques rayons qui passent encore me permettront de faire des photos que j’aime bien avec les jeux d’eau.

Fontaines du Bellagio

Fontaines du Bellagio

Il sera ensuite temps d’aller se poser un peu à l’hôtel avant de rejoindre mes co-voyageurs pour la soirée. J’ai dans l’idée de leur proposer de faire la High Roller by night, et c’est ce que nous ferons !

La vue est toujours magnifique, avec les lumières partout. Nous ne sommes que tous les six dans la cabine, je ne sais pas ce que donne cette attraction en été, mais en hiver c’est le pied !

Le quartier de la Grande Roue, le Linq, est très sympa et animé le soir. Nous dînerons au restaurant The Yard House, qui se trouve au pied de l’attraction. Une fois encore, nous avons bien mangé, et copieusement ! Ambiance un peu lounge avec lumière tamisée et musique, carte variée. Un peu d'attente pour avoir une table mais tout à fait raisonnable.


The Yard House


Je retourne ensuite aux Fontaines du Bellagio pour quelques photos de nuit. Ensuite, pour clore cette soirée, nous allons dépenser quelques dollars aux machines à sous du Flamingo ! J’ai gagné 32,50$ (mise de 10$ exclue) que je me suis empressée d’aller chercher à la caisse juste pour le principe ! Bon, inutile de dire que je les ai largement perdus le lendemain entre les achats et de nouveaux essais aux bandits manchots… :)


07 & 08 Janvier 2017

Las Vegas

Voilà, c’est le dernier jour complet sur place et la grisaille est de retour.

La matinée sera consacrée à la visite de casinos, MGM Grand et New York New York, puis au shopping au Miracle Miles Mall, situé près de l’hôtel Planet Hollywood.

Miracle Miles Shop

En début d’après-midi, mon mari me rejoint et nous monterons à la Tour Eiffel de l’hôtel Paris. La vue est plutôt pas mal là-haut aussi, notamment sur les fontaines du Bellagio. Il y a un grillage tout autour de la terrasse mais des trous ont été aménagés afin de pouvoir passer l’objectif de l’appareil photo !

Une fois encore, il n’y a pas trop de monde et aucune attente pour monter ou redescendre. Nous achèterons même la photo souvenir… en bons touristes ! (En même temps, c’est la seule où nous sommes ensemble de tout le séjour !).

Eiffel Tower Experience


The Strip

Nous avons rendez-vous avec nos autres compagnons en fin d’après-midi à l’hôtel-casino Circus Circus, qui se trouve au Nord du Strip, vers la Stratosphère. Et comme nous sommes courageux (ou fous !), nous décidons d’y aller tranquillement à pied ! De quoi bien faire bosser les ampoules !

Au passage, nous allons voir le Flamingo WildLife Habitat, un jardin qui se trouve dans la cour intérieure de l’hôtel Flamingo et où l’on peut se marier. Bon, c’est sympa, et il y a bien quelques flamants roses, mais ça ne casse pas trois pattes à un canard (qui ont pris d'assaut la piscine de l'hôtel eux d'ailleurs, il y a même des crottes au bord...).


Flamingo Wildlife Habitat


Nous marcherons jusqu’au Circus Circus en flânant le long du Strip, sur lequel la nuit tombe.

Treasure Island

Hôtel Encore

Nous n’avions pas visité le Circus Circus lors de notre premier séjour, et j’avoue avoir été surprise. Je ne m’attendais pas à trouver un véritable parc d’attraction directement dans l’enceinte de l’hôtel ! Manèges à sensations, stands de fête foraine, deux grands 8… Mais bon, c’est Vegas quoi ! C’est l’hôtel où il faut aller en cas de visite avec des enfants, indéniablement (même si je n'ai pas trouvé le quartier super super).

Nous perdrons encore quelques dollars dans des machines à sous en attendant les autres.


Une fois toute la troupe réunie, nous prenons le chemin de la Stratosphère pour la vue by night !

Toujours pas de file d’attente, et puis surtout pas le moindre vent ! C’est mieux que la dernière fois.

Quelques touristes tentent les manèges à sensations, il y a notamment un gars qui s’essaie au Sky Jump (en gros il se jette dans le vide depuis le haut de la tour !!).

Nous prenons un verre au bar qui se situe à l’étage inférieur de la terrasse. Nous sommes installés dans de confortables fauteuils, face à cette vue sur la ville illuminée, c’est vraiment agréable.


Il est déjà assez tard lorsque nous nous rendons compte que nous n’avons pas mangé ! Nous prenons le monorail pour nous rapprocher de notre hôtel et nous dînerons d’un Burger au Johnny Rocket de l’hôtel Bally’s.


Johnny Rocket


Il est plus de minuit lorsque nous regagnons l’hôtel.

La dernière matinée sera consacrée à un peu de shopping et à dépenser les derniers dollars aux machines à sous du Venetian (puis celles de l’aéroport, jusqu’au bout !).

Je suis également allée voir le nouveau décor du jardin d'hiver du Bellagio, toujours aussi travaillé.

Bellagio

Je serai assise au hublot pour notre vol jusqu’à Atlanta, l’occasion de faire quelques derniers clichés, jusqu’au bout là aussi !


Las Vegas est une ville à l’ambiance particulière, on aime ou on n’aime pas, je pense qu’il n’y a pas de juste milieu. Ceci dit, je pense toujours que ça vaut le coup d’être vu au moins une fois. Et puis on ne risque pas de s’y ennuyer, pour ma part j’ai déjà des idées sur ce que je pourrais encore faire si j’y retournais !


GALERIE PHOTOS LAS VEGAS


GALERIE PHOTOS VALLEY OF FIRE


Post suivant


Tous les posts

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Flickr Icon
  • Black Instagram Icon

Livraison uniquement en France Métropolitaine

Moyen de Paiement

  • Facebook - Grey Circle
  • Pinterest - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

© 2018 by L'Oeil de la Photographe.