Bryce Canyon National Park - Utah

Mis à jour : 31 oct. 2018


Bryce Canyon National Park

GALERIE PHOTOS BRYCE CANYON NATIONAL PARK


BRYCE CANYON NATIONAL PARK


19 Juin 2014


J’ai été surprise par le changement de physionomie du paysage une fois que l’on quitte Zion : c’est plat, c’est vert, très vert même, joli contraste avec les roches rouges qui se profilent au fond. Nous arriverons à Bryce Canyon en fin d’après-midi, et j’ai prévu une petite promenade rapide aux différents points de vue.


Bryce Canyon National Park est situé au Sud de l’Utah, à une altitude de 2778 mètres (pour la partie la plus haute). Ne pas oublier de prévoir une petite laine, les soirées peuvent donc être fraîches ! Les formations géologiques rouges / orangées (voire roses) de Bryce Canyon sont extrêmement réputées et attirent près d’un million de visiteurs par an.

Le site est composé de plusieurs amphithéâtres. Le principal d’entre eux, Bryce Canyon, est longé par un chemin duquel de superbes vues sur les flèches et falaises colorées s'offrent à nous. Ce sont ces points de vues que nous allons admirer en cette fin d’après-midi : Bryce Point, Inspiration point et Sunset Point.

#BryceCanyonNationalPark #BrycePoint #InspirationPoint #SunsetPoint #SunrisePoint #QueensGardenTrail #NavajoLoop #WallStreet #ThorsHammer #QueenVictoria #ThreeSisters #Utah #RimTrail


Bryce Canyon National Park


Nous sommes logés au Best Western Plus Bryce Canyon Grand Hotel (Ils n’ont pas trouvé plus long comme nom !). Il est situé juste à l’entrée de parc et franchement rien à dire, c’est très bien. Accueil sympa, chambre spacieuse et propre. Il paraît qu’il est mieux que le Best Western Ruby’s Inn situé en face. Il a coûté 147€ la nuit (le même prix qu’à Vegas pour moins de luxe tout de même !!), petits déjeuners compris (Edit : en 2018, à des dates à peu près similaires, nous sommes à 184€ pour une chambre similaire...) Il est équipé d’une piscine mais la température de ce soir ne se prêtera pas à la baignade, on sent qu’on a pris de l’altitude.


Bryce Canyon Grand Hotel


Pas le temps de traîner, après quelques courses pour le lendemain (magasin en face, près de l’hôtel Ruby’s Inn), nous partons pour le canyon... pour voir le fameux coucher de soleil… Je reviendrai sur ce sujet !

Bryce Canyon est l’un des parcs que j’attends le plus, c’est donc un peu fébrile que j’y arrive ! Une route de 28km en cul-de-sac traverse le parc avec divers points de vue accessibles sans marcher : c’est le traditionnel tour Bryce Point, Inspiration Point et Sunset Point. Au départ, nous sommes partis trop loin, c’est quand on a commencé à attaquer des virages en épingle à cheveux que j’ai trouvé qu’il y avait un truc qui clochait ! Alors hop, retour en arrière et cette fois on trouve la bonne route, direction Bryce Point.


Plan du parc


Ceci dit, si nous ne nous étions pas trompés, nous ne l’aurions pas croisée :


Bryce Point est le point le plus au Sud de l’amphithéâtre et les rangers le conseillent pour le lever du soleil… Ce qui est surprenant vu qu’il y a un Sunrise Point dans le parc ! C’est d’ici que démarre l’une des randonnées les plus connue du parc, Peek-A-Boo Loop (mais ce n’est pas celle que nous ferons demain).


Peek-A-Boo Loop Trail


La vue est à couper le souffle, vraiment je suis ébahie. C’est juste magnifique. Il y a de superbes effets d’ombres et de lumière. Je savais que le lieu me plairait et je doutais d’être déçue, mais là, ça a dépassé mes attentes.

Bryce Point

Nous continuons notre route vers Inspiration Point. Ce point de vue est situé à 2400 mètres d’altitude.

Après le parking, il y a une petite grimpette à faire afin d’avoir la meilleure vue sur les nombreuses cheminées de fées de l’amphithéâtre.

Les cheminées de fées sont de grandes colonnes composées de roches friables. Elles sont formées par différents phénomènes d’érosion et surplombées par une roche plus solide. Aux Etats-Unis, elles sont appelées Hoodoos.

Inspiration Point

Le dernier point de vue sera Sunset Point… Ah, le coucher de soleil à Bryce, fameux débat !

Nous en avions parlé, avant mon départ, avec quelques amis. La plupart disait qu’en fait à Bryce, il n’y avait pas de vrai beau sunset (Mais alors pourquoi y a t-il un Sunset Point ?!). Il ressortait de la discussion que venir pour le lever du soleil était beaucoup plus intéressant.

Je suis quand même restée à Sunset point jusqu’à ce que le soleil disparaisse et, maintenant je peux le dire, il n’y a pas de vrai beau coucher de soleil à l’heure du coucher du soleil ! L’amphithéâtre est à l’ombre, il faut donc venir bien avant l’heure où le soleil se couche officiellement pour profiter d’une jolie lumière. J’étais installée là tranquillement depuis un bon quart d’heure, lorsqu’un bus de touristes a débarqué façon « pousse toi de là que je m’y mette » ! Je n’ai pas bougé, mais j’ai pris des coups de coudes… Tout ça pour ça…

Sunset Point

Un peu plus tôt c'était mieux :



Et voilà, cette troisième et riche journée est terminée ! Demain matin, Navajo Loop et Queens Garden Trail, je sens que ça va être extraordinaire.


20 Juin 2014


Bon, je vous le dis tout de suite : non on ne s’est pas réveillé à 5h pour aller voir le lever du soleil… Voilà ça c’est fait ! :) Quand on commence à se caler, il faut reconnaître que ce n'est pas facile...

Nous avons pris le petit déjeuner à l’hôtel, bien fourni et personnel agréable, puis sommes partis un peu avant 8h après avoir rendu la chambre. La nuit a été très tranquille, vraiment tout bon pour cet hôtel.

Le programme de ce quatrième jour, c’est une balade dans l’amphithéâtre de Bryce Canyon (Queen's Garden Trail et Navajo Loop) puis direction l’Arizona via la Cottonwood Canyon Road. Avant de quitter l’Utah pour quelques jours, nous visiterons aussi le site de Toadstool Hoodoos et ce soir, nous dormons à Page.


A 8h15, nous sommes au départ du Queen’s Garden Trail, l’une des balade les plus courues de Bryce Canyon, généralement enchaînée à Navajo Loop… Enfin, pas tout à fait ! J’apprendrai, au retour (il n’est jamais trop tard pour s’informer !), qu’il faut plutôt faire Navajo Loop puis Queen’s Garden Trail. Quel que soit le sens, il y a de toute façon un morceau de Navajo Loop que l’on manque, mais en commençant par celle-ci, on s’épargne une jolie montée de plus. En ce qui nous concerne donc, on l’a fait à l’envers, du coup je vous ai fabriqué une jolie carte pour que mes explications soient plus claires !


Navajo Loop & Queen's Garden Trail

Queen's Garden Trail & Navajo Loop

Nous sommes donc garés au parking de Sunrise Point et nous attaquons Queen’s Garden Trail depuis ce point. Pour le moment tout va bien, ça descend. Il n’y a quasiment personne, c’est génial ! Je suis en effet obsédée par le fait que des éléments perturbateurs puissent s’incruster sur mes photos, je n’aime pas ça ! Bien entendu, en ville on n’a pas trop le choix, mais dans les paysages naturels, j’aime autant que personne ne se balade sur mes clichés tant qu’à faire. Il y a d’ailleurs pas mal de gens qui ont l’air spécialistes en « Je gâche la vue », mais bon c’est un autre sujet ! (Mode psychopathe ON !).

Bref, là c’est tranquille et je suis bien contente. Le ciel est bleu, le soleil brille, c’est absolument magnifique.

Queen's Garden Trail

Nous descendons tranquillement le sentier pour aller voir la fameuse formation rocheuse dénommée « Queen Victoria » (Carte).

Je ne cesse de mitrailler, cet endroit est vraiment fabuleux (Je sais, je l’ai déjà dit !). Je vais me répéter mais j’en attendais beaucoup, et j’ai été impressionnée. J’ai fait « Waouh », et ce bien que j’aie vu des tonnes et des tonnes de photos avant d’y venir. On ne peut pas être blasé devant ce paysage, je pense que c’est impossible.

Queen Victoria

Nous continuons notre chemin, vers le fond du canyon. C’est de plus en plus arboré. Nous marchons vraiment au plus près des hoodoos qui sont déjà si impressionnants vu d’en haut.

Le sentier passe parfois au travers de petites portes creusées dans la roche. Si vous avez de la chance, vous pourrez croiser des Chipmunks, ces petits écureuils assez peu farouches qui se baladent un peu partout dans l’amphithéâtre. Le mien, il a carrément posé pour la photo !


Une fois au fond du canyon, on se promène au milieu d’une forêt de pins et de roches rouges… dois-je répéter que c’est trop beau ? Nous ferons une petite pause boisson-crème solaire avant d’attaquer la remontée.



Nous voilà arrivés au bout du Queen’s Garden Trail, il va falloir monter maintenant, et il y a un choix à faire. Nous devons prendre Navajo Loop, soit côté Two Bridges, soit côté Wall Street (Carte).

Wall Street est la partie la plus connue et la plus impressionnante, et bien que j’aie étudié le sujet avant de partir, j’étais persuadée qu’en passant par Two Bridges, on ferait Navajo Loop en entier. Sauf que non ! Comme son nom l’indique, c’est une boucle… Donc si vous montez par Two Bridges, il faudra redescendre (puis remonter pour regagner votre véhicule…) pour voir Wall Street. C’est ce que nous avons fait.

Si vous montez par Wall Street, il faudra redescendre pour voir la partie Two Bridges, ce que manifestement pas grand monde ne fait ! Les gens se contentent de rester sur la partie haute, tout près de Sunset Point. C’est pour cela qu’en début de post, je disais que faire Sunset point -> Wall Street -> Queen’s Garden Trail évitait une montée supplémentaire. Comme vous le voyez donc sur mon plan, nous avons fait demi-tour en bas de Wall Street et donc zappé la partie basse de Navajo Loop. J’espère que je suis claire ! :) Si vous ne comprenez rien, envoyez moi un message… Bref, quoiqu’il en soit je n’ai pas de regrets, parce que côté Two Bridges il y a des vues superbes, notamment avant Thor’s Hammer, et on a aussi vu Wall Street, donc c’était parfait même si les cuisses ont souffert quand il a fallu se taper la pente une seconde fois !

Thor's Hammer

Wall Street

Quand il n’y en a plus, il y en a encore, et donc nous attaquons la descente vers les hauts murs de roche de Wall Street. Le chemin est raide et en lacets, caillouteux aussi. On a vu des gens y traîner Mamie, la pauvre c’était pas simple… pour ne pas dire risqué ! (Et je n’ose même pas imaginer la remontée !). Gare aux glissades donc, mais le jeu en vaut la chandelle une fois encore. D’ailleurs, il est utile de préciser que cette partie du chemin est parfois fermée à cause de nombreux éboulements.


Wall Street - Navajo Loop


Wall Street est un couloir étroit, on pourrait presque le comparer à un slot canyon.


Nous faisons demi-tour une fois arrivés à la partie la plus étroite de Wall Street. Ca grimpe sec pour le retour à Sunset Point, on se fait les muscles là ! (Le sport… c’est pas notre truc !) Une fois en haut, il faut encore rejoindre le parking, puisque du coup nous sommes garés à Sunrise Point. Nous suivons alors le sentier Rim Trail, qui longe l’amphithéâtre. C’est un chemin bien tracé, plat, et qui permet d’admirer une dernière fois les fabuleuses vues sur Bryce Canyon avant le départ.

White Rim Trail

Et voilà, Bryce Canyon c’est terminé. Un goût d’inachevé ? Oui peut-être un peu, comme partout finalement ! Mais ce que j’ai vu était déjà tellement extraordinaire ! Et puis là aussi, je sais que je peux revenir un jour sans refaire la même chose, c’est motivant et j’en ai surtout très envie. Objectif Peek-A-Boo Loop ! Qui sait !

Bryce est magique, c’est un immanquable, on ne passe pas à côté sans s’arrêter. Et puis il faut descendre dans l’amphithéâtre pour encore mieux savourer ces paysages époustouflants.


Il est temps maintenant de tester un truc tout nouveau, la piste ! La Cottonwood Canyon Road, que nous allons emprunter pour rejoindre le site de Toadstool Hoodoos puis la ville de Page, n’est en effet pas une route goudronnée mais une piste de sable et de cailloux… c’est parti !


GALERIE PHOTOS BRYCE CANYON NATIONAL PARK


Post suivant


Tous les posts


  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Flickr Icon
  • Black Instagram Icon

Livraison uniquement en France Métropolitaine

Moyen de Paiement

  • Facebook - Grey Circle
  • Pinterest - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

© 2018 by L'Oeil de la Photographe.