Les Alpes en été - Pralognan-la-Vanoise


Voilà longtemps que l'idée me trottait dans la tête, pourquoi pas la montagne en été ! Emerveillée devant les paysages d'hiver, je me disais que ça pouvait être sympa... même si la perspective de devoir grimper au lieu de descendre m'inquiétait un peu !

N'écoutant que mon courage, j'ai entamé quelques recherches et mon choix s'est arrêté sur le Parc Naturel de la Vanoise, décrit comme le petit paradis des randonneurs de tout niveau.


Parc Naturel de la Vanoise


Le Parc Naturel de la Vanoise se situe en Savoie. Pralognan-la-Vanoise est un village de montagne admirablement bien situé au pied des innombrables glaciers des Alpes. Il offre une multitude d'activités telles que randonnées, VTT, parapente... La station est également ouverte l'hiver pour le ski mais elle est vraiment toute petite.

L'environnement est idéal pour les familles, Pralognan proposant des activités pour tous les âges : piscine, patinoire, bowling, club de poney, accrobranches... la liste n'est pas exhaustive ! Il y a même des chemins de randonnées très simples accessibles avec des petits.


Pralognan-la-Vanoise


Le séjour a été principalement centré sur la randonnée pédestre, mais je me suis vite rendu compte que je ne pourrais pas faire tout ce que j'envisageais... je n'étais pas assez entraînée, et l'absence de sport en cette année 2020 n'a pas aidé.

L'Office de tourisme de Pralognan vend carte et topo guide pour un montant de 12€ (carte seule 4€, topo-guide seul 10€). Ils sont très utiles, la carte est plastifiée et liste les chemins de randonnées par niveaux.

On trouve également plein d'idées de rando sur internet, sur le site de Pralognan mais également sur Altituderando et Visorando qui sont bien documentés :


Altitude Rando


Viso Rando


Il existe 4 niveaux de randonnées : vert, bleu, rouge et noir. Bon, noir on oublie !! C'est réservé aux très bon randonneurs, bien équipés et sportifs. Rouge, on était déjà dans le dur ! Bleu c'est raisonnable, même si certains passages peuvent être costauds quand on n'est pas très sportif, et vert ouf, c'est tranquille. J'ai très vite revu mes ambitions à la baisse après la première rando, pourtant classée bleue et donc "Facile". Ceci dit les vertes et les bleues permettent déjà d'avoir un très bon aperçu de la haute montagne et des paysages magnifiques qu'elle offre, il est donc tout à fait possible de profiter en restant raisonnable et sans se faire souffrir... enfin pas trop !


Téléchargez le Plan des sentiers


#Pralognanlavanoise #alpes #montagne #randonnée #lacdesvaches #grandecasse #laclong #aiguilledelavanoise #coldelavanoise #sommet #glaciers #été



Randonnée du Lac des Vaches et Lac Long


Lac des Vaches (ou Col de la Vanoise) - 2517m

- Denivelé : 877 mètres

- Temps estimé 4h45 (3h de montée et 1h45 de descente... mais bon ça c'est sans compter les photos et les pauses respiration !)

- Sentiers n°12 et 14

- Classée niveau Facile (Bleu)


Cette randonnée emblématique de Pralognan-la-Vanoise est aussi appelée randonnée du Col de la Vanoise.

J'avais l'intention de commencer le séjour en douceur mais c'est la météo qui en a décidé autrement. Nous sommes arrivés le Samedi, et le Dimanche s'annonçait comme une journée magnifique, totalement ensoleillée et température agréable, alors que la suite de la semaine était mitigée. Il était donc impossible de laisser passer l'occasion de faire une rando longue...


Evidemment, une telle balade ne s'improvise pas et il faut être équipé de manière approprié pour parer à toute éventualité. La montagne est belle mais aussi dangereuse et surprenante. Vous trouverez dans le lien ci-dessous tous les conseils pour partir sereins :


Préparer sa randonnée en montagne


Crème solaire, bâtons, pique-nique, trousse de secours... on a tout, c'est parti !

Le début est plutôt tranquille puisqu'il faut emprunter le téléphérique du Mont Bochor.

Au départ de Pralognan, il y en a un toutes les 20 minutes, tous les jours durant la saison estivale. En ces temps de crise sanitaire, il faut bien évidemment être masqué pour y accéder, et le nombre de personnes est limité mais on attend vraiment pas longtemps.

En quelques minutes nous voilà au sommet du Mont Bochor (2023m), point de départ de nombreuses randonnées.


Le départ de notre randonnée se fait par le sentier n°12 "Mont Bochor - Refuge des Barmettes". Ce sentier est classé rouge, soit difficile. En fait au départ il descend en lacets, c'est donc surtout au retour qu'il s'avère être difficile car en fin de journée la montée est rude pour des organismes déjà bien entamés. La suite du sentier est plus plate, par contre il est étroit et sur une crête. Pour les personnes sensibles au vertige, c'est un peu compliqué ! Par contre, la vue sur la vallée de Pralognan est magnifique, avec la Grande Casse d'un côté et le Petit Mont Blanc de l'autre. Prudence est donc de mise mais ce sentier est bien tracé.


En une trentaine de minutes, nous sommes au Refuge des Barmettes. Possibilité de boire et manger ou même de remplir sa gourde à la source d'eau fraîche.


Refuge des Barmettes


La suite de la randonnée s'effectue sur le sentier n°14, le GR 55. On ne pourrait pas rêver d'une météo meilleure ! Le ciel est bleu et le thermomètre affiche une température incroyablement élevée pour l'altitude... il faut dire qu'en ce moment c'est la canicule dans les vallées et sur le reste du pays.

Nous longeons le Torrent de la Glière que nous traverserons un peu plus haut sur un petit pont en bois. Ça grimpe, et on est bien content d'avoir un bâton de marche (c'est franchement indispensable !). La montagne en été tient toutes ses promesses ! Murets de pierres sèches, petite cascade, tout y est !


Il nous faudra bien les 2h30 annoncées pour rejoindre le Lac des Vaches. On va pas se mentir, c'est déjà du costaud pour une famille pas très sportive ! Je crois qu'on ne va pas tarder à me détester dans les rangs ! Mais bon, il est temps de s'installer et de goûter au pique-nique.

On a acheté des petites box métalliques pour emporter des salades, si c'est pas de la bonne organisation ça ! Ça évitera de se contenter de sandwichs à chaque fois ;)

Il y a un brin d'air au lac, mais c'est tout à fait agréable.

Le Lac des Vaches est en grand partie desséché et ce qui fait sa particularité, ce sont les pierres plates au milieu qui permettent de le traverser.

La vue est splendide, avec la Pointe de la Grande Casse en toile de fond et la face nord de l'Aiguille de la Vanoise à droite.


Nous sommes loin d'être seuls, cette rando attire vraiment les foules. Par contre peu de gens continuent au delà du lac et la grande majorité d'entre eux entame donc la descente après le déjeuner. Non sans avoir traversé le lac, ce qui rend difficile les photos "sans personne" que j'affectionne !

Pour les plus courageux, il est possible de pousser plus loin jusqu'au refuge du Col de la Vanoise. On croisera alors le chemin du Lac Long.

Il suffit pour cela de traverser le Lac des Vaches puis de suivre le sentier 14 en direction du refuge. Ce n'est pas facile de repartir, la montée est raide, on vient de manger... la pause a fait du mal et je perds deux de mes compagnons de voyage qui préfèreront nous attendre en bas. Avec mon fils, nous monterons jusqu'au Lac Long et nous ne le regretterons pas.

Tout d'abord le lieu est désert, ce qui accentue son charme. Nous sommes au pied de la Grande Casse qui se reflète dans l'eau du lac. Dans notre dos, les pointes de la Grande Glière et de la Petite Glière dominent le paysage, à leurs pieds nous crapahutons au milieu d'éboulis et de fleurs des montagnes jaunes.

Pointes de la Grande et de la Petite Glière

La paysage est un peu lunaire du côté des Pointes de la Glière. Sur notre gauche, La Grande Casse surplombe le lac. J'aime beaucoup ce sommet que l'on voit bien aussi du côté de Méribel ou Courchevel, il est surmonté de deux petites pointes, on dirait des oreilles de chat !

Nous profitons un peu de la tranquillité des bords du lac, par contre nous n'aurons pas le temps d'aller jusqu'au Col de la Vanoise et son refuge, il faut encore retourner jusqu'à Pralognan ! Et puis on nous attend un peu plus bas.

C'est donc après cette parenthèse bien agréable que nous amorçons la descente. Nous arrivons rapidement au Lac des Vaches où il n'y a plus grand monde. Ah c'est bien plus facile dans ce sens là ! Encore qu'il faut aussi se méfier des glissades mais bon... Il nous faudra une petite heure pour atteindre le Refuge des Barmettes où nous nous poserons pour une boisson et une glace bien méritées !

Les troupes sont remontées, et ça tombe bien car il faut encore retourner au téléphérique du Mont Bochor, et comme je l'ai indiqué plus haut, la fin du sentier 12 est un peu ardue. Ça grimpe sec, en lacets, et puis surtout on est fatigués ! Heureusement c'est bientôt la fin... enfin ça c'est ce qu'on croyait. Nous arrivons, comme des fleurs il faut bien le dire, au téléphérique. Et là, surprise, il est fermé depuis une heure... Nous peinons un peu à y croire et pourtant...si. Le téléphérique ferme à la même heure qu'en hiver soit 17h ! Petit détail que j'avais omit de vérifier, persuadée qu'en été on était tranquille jusque 19h minimum. Donc, bon à savoir, TOUJOURS vérifier les horaires avant de s'embarquer ! A ma décharge, personne d'autre n'avait eu l'idée de vérifier le matin lorsque nous sommes montés :)


Téléphérique du Mont Bochor - Horaires et Prix


Nous voilà donc, un peu dépités (carrément dépités même), dans l'obligation d'effectuer la descente vers Pralognan à pieds... Nous empruntons à cet effet le sentier n°7 qui mène au hameau des Fontanettes en traversant les sapins. C'est sympa, mais on s'en serait bien passé ! Il nous faudra une heure et demi de plus que prévu pour regagner notre logement.

Petite leçon du jour : j'ai beau travailler en amont et tenter de tout bien organiser, il se peut que des détails m'échappent... oups ! Je ne peux donc que vous conseiller de bien penser à tout pour ne pas avoir à admirer les mines déconfites de votre famille.


La balade était magnifique, là dessus rien à dire ! Un peu hard pour un premier jour peut-être, mais je ne regrette pas d'avoir profité de cette extraordinaire journée en montagne.

Les jambes s'en sont souvenues pendant 3 jours, les courbatures ont bien été au rendez-vous !

Mais tout cela ne nous a pas empêché de repartir du bon pied...


A suivre...!


GALERIE PHOTOS RANDONNEE LAC DES VACHES ET LAC LONG


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Flickr Icon
  • Black Instagram Icon

Moyen de Paiement

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

Livraison uniquement en France Métropolitaine

© 2018 by L'Oeil de la Photographe.